Le musée expliqué aux enfants

Le musée expliqué aux enfants

 

Le Musée du Luxembourg est un musée à part : d’abord il n’a pas de collections permanentes. C’est un lieu d’expositions qui présente deux fois par an des artistes différents ! Il fait appel pour cela aux œuvres d’autres musées en France et à l’étranger. Bref, ça bouge tout le temps au Musée du Luxembourg ! Mais le musée a une longue histoire qui se perd dans la nuit des temps.

Aux temps du roi Louis XIII, alors qu’il était encore enfant, sa mère, la reine Marie de Médicis fait construire le palais du Luxembourg entre 1615 et 1630. En 1750, le palais du Luxembourg devient le premier musée français ouvert au public. Près de 200 tableaux y sont exposés. Ils rejoignent ensuite les collections du musée du Louvre et en 1818 le musée devient le « musée des artistes vivants », c’est-à-dire qu’on y exposait des artistes en vie.

 

C’était l’endroit où les parisiens découvraient les nouvelles créations de peintres comme David, Ingres ou Delacroix.

En 1886, le Sénat inaugure le bâtiment actuel du Musée du Luxembourg. Ensuite, le musée va connaître une longue période de sommeil, une période de fermeture entre 1937 et 1979. Car à cette époque le musée d’art moderne a ouvert ses portes. Du coup on oublie le Luxembourg !

A partir de 1979, le musée devient un lieu d’exposition. Et depuis 2000, le Sénat a voulu en faire un lieu particulièrement vivant. Les expositions organisées ici ont connu un grand succès car les œuvres qu’on y découvre sont rares et procurent bien des émotions à celui qui les regarde.