Toutes les collections

Chagall entre guerre et paix

Chagall entre guerre et paix

Chagall entre guerre et paix

Partager

Chagall meurt en 1985, presque centenaire. Il a traversé le XXe siècle, connu une révolution, deux guerres et l’exil. Autant d’expériences qui sont venues renouveler son approche artistique, se conjuguant aux grands thèmes fondateurs qu’il revisite inlassablement : sa ville natale de Vitebsk, la tradition juive, la Bible, le couple, la famille et le cirque. Quand Chagall arrive à Paris en 1911, il séjourne à la Ruche. Là-bas, il rencontre des artistes de toutes nationalités qui vont nourrir son langage pictural. Il quitte Paris pour sa ville natale en Russie mais ne peut revenir car la Première Guerre éclate. Pendant cette période, il renoue avec ses racines juives et retrouve son amour de jeunesse. De retour en France après un passage par l’Allemagne, Chagall commence à travailler pour le fameux marchand Ambroise Vollard. Lorsque la guerre éclate à nouveau, il se réfugie à Gordes avant de partir pour les Etats-Unis. Après la guerre, il revient en France et connait une période de sérénité durant laquelle reçoit de grandes commandes et découvre de nouvelles techniques.