Playlist musicales

Pour la Nuit des musées 2018, dans l'exposition Alphonse Mucha 

 

Axant leur travail de composition sur « l’hantologie résiduelle* », les musiciens invités se sont inspiré de l’histoire de Mucha et de deux artistes qui l’ont influencé. Enregistrements de Sarah Bernhardt et compositions de Bedrich Smetana constituent des points d’ancrages de cette création originale.

Artistes : Akm, Masashi Isai et Mokuhen.
Proposition, narration et mixage : Laurent Guérel

* L’hantologie est un néologisme inventé par Jacques Derrida pour désigner des œuvres qui se construisent à partir d’une trace en provenance du passé, dans divers domaines comme la musique, le cinéma ou encore la photographie. On parle d’hantologie résiduelle lorsqu’une composition musicale mélange la matière première du passé avec des sons enregistrés dans le présent. La trace du passé se diffuse, allant presque jusqu’à disparaître, dans la nouvelle œuvre.

 

Pour la soirée "Autour du tatouage", le 24 novembre 2018, dans l'exposition Alphonse Mucha : 

La bande-son composée spécialement pour cet événement consacré aux tatouages influencés par Mucha fait se rencontrer des sons de la Belle époque avec des musiques de la tradition japonaise, en écho à deux influences majeures des tatoueurs dont le travail était présenté le temps d’une soirée, en prolongement de l’exposition Alphonse Mucha.

Mix proposé par Laurent Guérel avec : Hippies Wearing Muzzles, Reuter’n’Belter, Ruoh, Masashi Isai, Kevin Blechdom & Hamdi Makhlouf, Gaapiiiii, Nat 000 et Sutekh.

https://tsukuboshi.wordpress.com/