Man Ray, sans titre
news.link.all

Man Ray et Linda Loppa

Man Ray, Sans titre, 1925 © Man Ray 2015 Trust / Adagp, Paris 2020
Linda Loppa, Nights Birds
Linda Loppa, Nights Birds

L’inspiration surgit lorsqu’on ne la provoque pas ; la nuit, pendant une promenade, dans un rêve, à l’occasion d’une rencontre, lors de la lecture d’un livre ou de l’écoute d’une chanson. L’inspiration surgit au moment le plus inattendu, de manière surprenante. La peine et la joie peuvent être source d’inspiration, tout comme la douleur et le plaisir. L’inspiration peut créer un sentiment d’exaltation ou un sursaut du cœur. L’inspiration peut être le fruit d’essais et d’erreurs ; parfois, une expérience semble être un tournant décisif, un point de non-retour, elle prend forme comme un collage, des images doubles, des ombres en noir et blanc qui se mélangent pour créer un moment propice au changement. Ce moment est aussi précieux qu’un moment de silence et de contemplation ; il n’y a pas de retour possible, le cercle est rond. Les rêveurs sont les artistes du temps ; ils sont ceux qui changent le monde ; ils sont animés par la créativité parce qu’ils ont besoin de changer le cours de l’histoire ! Sans eux, le monde serait d’un ennui infini ; c’est pour cela que nous les adorons, que nous les couvrons des applaudissements dont ils ont besoin pour continuer à réaliser leurs rêves. L’expérience de Man Ray, opposée aux découpes de la Maison Margiela, offre au spectateur un moment de joie, une perception intrigante du temps : le déclic de l’appareil photo et la découpe du tissu sont des moments décisifs de la création. Dans le catalogue de la Biennale de l’art et de la mode de Florence en 1996, Germano Celant a déclaré : « Couper, c’est penser ». « Le moment où les ciseaux coupent le tissu est comme le déclic de l’appareil photo, comme le trait du crayon ou du pinceau : tous ces actes sont résolument isolés. Une forme ou une représentation, le marquage d’une surface qui génère une réalité », a-t-il ajouté. Grâce à Germano Celant, la mode et la photographie sont l’arte povera de l’avenir d’aujourd’hui.

Linda Loppa, conseillère indépendante stratégie et vision, conservateur et auteur.

 

Découvrez les autres témoignages

Man Ray et la Mode
Du 23 septembre 2020 au 17 janvier 2021