L'âge d'or de la peinture anglaise. De Reynolds à Turner

Cet automne, le Musée du Luxembourg vous invite à découvrir les grands noms de la peinture anglaise des 18e et 19è siècles. En Angleterre, cette période correspond à un véritable « âge d’or » tant sur le plan économique et politique qu’artistique. La fondation de la Royal Academy à Londres entraine dans son sillage plusieurs artistes aux aspirations concurrentes, en quête d’une identité artistique propre et prêts à poser les bases d’une peinture spécifiquement anglaise. Si les peintres Reynolds et Gainsborough sont les plus connus d’entre eux, une nouvelle génération ne tarde pas à voir le jour ; Constable, Turner ou encore Wright of Derby renouvellent l’art du portrait mais aussi du paysage, de la peinture de genre et de la peinture d’histoire. Constituée de sept sections thématiques, cette exposition réunit de manière inédite les grands chefs d’œuvre de cette période, grâce aux prêts exceptionnels de la Tate Britain de Londres. Dans le cadre de cette exposition, un parcours en forme de promenade musicale sur des compositions originales vous est également proposé à la suite de certains commentaires audio.

 

 

 

Ecoutez ou téléchargez l'audioguide en français

 

Ecoutez ou téléchargez l'audioguide en anglais

 

Ecoutez ou téléchargez l'audioguide en allemand

 

Ecoutez ou téléchargez l'audioguide en espagnol