Adam et Eve

Adam et Eve

Adam et Eve

Partager
Origine et date: 
Adam et Eve, vers 1510, Varsovie, Muzeum Narodowe w Warszawie (Musée national de Varsovie)
Artiste(s): 
1472
1553

ADAM ET EVE

 

Conservée à Varsovie, cette peinture d’Adam et Eve s’inspire d’une célèbre gravure sur cuivre de Dürer, datant de 1504. Pour cette gravure, l’artiste de Nuremberg a mobilisé toutes ses connaissances en matière de proportions du corps humain. Le tableau de Cranach (vers 1510) fait partie des premiers d’une longue série de représentations d’Adam et Eve. Cranach prend ici des libertés, puisqu’Adam est affublé d’une barbe et les deux figures ont des traits plus légers et plus doux que les corps finement sculptés de Dürer. Ainsi, les parents géniteurs paraissent plus naturels et plus humains. Les personnages souples et sveltes, qui caractérisent dès 1515-20 le style de Cranach, apparaissent déjà dans ce tableau. Le peintre ignore les principes de proportionnalité pour mieux mettre en valeur la scène.

Ce tableau prouve encore une fois que Cranach connaissait le travail de Dürer, et notamment la double représentation d’Adam et Eve réalisée en 1507 (aujourd’hui à Madrid). L’attitude de danseur d’Adam, mais aussi la mise en lumière des personnages, rappellent fortement les deux tableaux grandeur nature de Dürer. On retrouve également le fond noir et l’étroite bande de terre rocailleuse, une composition que Cranach reprendra constamment par la suite. Dans sa première interprétation de la Chute de l’Homme, une gravure sur bois de 1509, Cranach avait représenté le couple originel dans un bois au milieu des animaux, prenant ainsi modèle sur la gravure sur cuivre de Dürer. Dans ses petits tableaux plus modernes, dont deux sont exposés ici, Cranach revient à un paysage plus naturel, tandis que les plus grands tableaux sont caractérisés par un fond noir.

 

 

Revenir au parcours numérique