Barques et estacade (Trouville)

Barques et estacade (Trouville)

Barques et estacade (Trouville)

Le cercle de l'art moderne, collectionneurs d'avant-garde au Havre
Partager
Origine et date: 
Barques et estacade (Trouville), vers 1894-1897, collection Senn © Le Havre, Muma - Musée d’Art moderne André Malraux - Florian Kleinefenn
Artiste(s): 
1824
1898

Eugène Boudin, Camille Pissarro et Albert Marquet figurent parmi les artistes les plus appréciés des amateurs havrais. La plupart entretiennent des relations amicales avec ces peintres et deviennent parfois pour eux de véritables mécènes.

 

BOUDIN : APPRÉCIÉ DES COLLECTIONNEURS

Arrivé au Havre en 1835, Eugène Boudin (1824-1898) est un peintre très prisé des amateurs de la ville notamment de Pieter Van der Velde mais aussi Ferdinand Martin et Jules Roederer, également négociants en coton et collectionneurs. Qualifié d’ « ardent » collectionneur par l’artiste, Van der Velde achète de nombreux tableaux du peintre et entretient une correspondance avec lui dès 1888. Ces lettres témoignent de la relation amicale qu’entretenaient le peintre et l’amateur. « N’avons nous pas commencé la vie ensemble ? » lui écrivait Boudin.

 

Revenir au parcours numérique