L’hôtel de ville et la tour François Ier

L’hôtel de ville et la tour François Ier

L’hôtel de ville et la tour François Ier

Le cercle de l'art moderne, collectionneurs d'avant-garde au Havre
Partager
Origine et date: 
L’hôtel de ville et la tour François Ier © Le Havre, Muma - Musée d’Art moderne André Malraux - Florian Kleinefenn
Artiste(s): 
1824
1898

Représentée à de nombreuses reprises par des peintres comme Bonington, Garnenay ou encore Isabey pour sa luminosité, la ville est le lieu de prédilection des peintres de marines.

Vues pittoresques des bassins, de la tour François 1er, de l’entrée du port, des grands navires à quai, témoignent de l’intérêt que manifestent les artistes à l’égard de cette ville qui les accueille régulièrement. Le séjour des peintres contribue au développement d’un réseau d’amateurs et de collectionneurs, issus de la bourgeoise locale, constitué de négociants fraîchement arrivés. A l’initiative de ces derniers et du maire Adrien Lemaitre est fondée, le 20 juin 1839, la Société des Amis des Arts dans le but de « répandre le goût des beaux-arts et particulièrement de la peinture au Havre». En 1845, le musée des beaux-arts est inauguré sur l’avant-port devenant ainsi un lieu de rencontre et d’échange pour la toute nouvelle société.

 

Revenir au parcours numérique