Luigi Colani + Fritz Egli, Egli-Colani MRD-1 Motorcycle, 1986 © Jo Soppa/SIRS
Voir toutes les actualités

Sport, design et performance

Dans l’expo Match 

Le sport et le design font partie de notre vie quotidienne. Pourtant, la simplicité apparente de leur association est le résultat de recherches esthétiques et techniques de pointe. Dans quel but ? Entre autres, la performance ! Retour sur cet aspect détaillé dans l’exposition Match, en ce moment au Musée du Luxembourg.

Le design, meilleur ami du sport

Moto exposée dans les espaces du Musée du Luxembourg © Sarah Vervisch, 2024
© Sarah Vervisch, 2024

Depuis les premières compétitions sportives, le design joue un rôle crucial. Il ne se contente pas de protéger les athlètes, mais vise également à améliorer leurs performances. Konstantin Grcic, designer de renommée internationale, présente dans l’exposition Match au Musée du Luxembourg une sélection d’objets de design qui raconte la folle aventure de la performance sportive.

Parmi ces objets, certains vous seront peut-être familiers. Comme cette chaussure Nike Air Flightposite, un modèle révolutionnaire conçu pour le basket-ball par Eric Avar en 1999. Cette chaussure, au design audacieux, est le fruit de quatre années de recherche intensive. Elle épouse le pied tel un chausson, offrant confort et soutien, tout en incorporant des matériaux techniques pour optimiser les performances des athlètes.

Dans l'exposition, vous croiserez aussi une moto dont la coque peut fusionner avec son pilote pour améliorer la vitesse de pointe, un monopalme ou un aileron de nage qui améliorent les performances aquatiques, et tant d'autres équipements sportifs à la pointe du design. Matières, textures, couleurs, poids et formes participent en chœur à l'exercice de la performance sportive. Cette collaboration entre le design et le sport évolue constamment, repoussant sans cesse les limites du possible grâce aux avancées technologiques et sociétales.

 

Jusqu’où ira le design pour le sport ?

Photo de l'hologramme dans l'exposition Match : Design&Sport au Musée du Luxembourg
Didier Plowy © Didier Plowy pour GrandPalaisRmn, 2024

Les avancées technologiques, telles que les capteurs et l'intelligence artificielle, promettent un équipement encore plus "intelligent" et personnalisé. Des systèmes de suivi optique sophistiqués aux dispositifs portables, la technologie nous offre une vision sans précédent de nos performances physiques. En e-sport, le système de suivi optique Hawk-Eye de Sony réunit par exemple des caméras, des capteurs, et d’autres dispositifs de mesure permettant d’analyser en temps réel les phases du jeu et permet d’établir des statistiques et de détecter les erreurs humaines.

Imaginez-vous entrer dans un magasin où des dispositifs de pointe analysent vos besoins et préférences pour concevoir et produire instantanément un équipement sur mesure grâce à l'impression 3D ! Imaginez encore que vous ayez un double numérique, à l’image de cet hologramme présenté dans l’exposition, qui permet de simuler et suivre vos performances mieux que personne. On parle de "datafication" du sport lorsque la collecte et l'analyse de données modifie profondément notre façon de comprendre et de pratiquer le sport.

Ces évolutions soulèvent des questions sur la protection de la vie privée, la normalisation des différences individuelles, et les limites de cette quête incessante de performance. Des règles sont régulièrement établies pour garantir des conditions équitables pour tous les participants ou dénoncer le dopage technologique, mais les avancées technologiques posent un défi constant à cet équilibre fragile.

Tout public
MATCH
Du 13 mars au 11 août 2024
Expo
Expo "Tarsila do Amaral. Peindre le Brésil moderne" : réservez vos places !

Dès le 9 octobre au Musée