Le Rêve ADAGP, Paris 2013 / CHAGALL ® © Musée d’Art Moderne / Roger-Viollet

Chagall a beau avoir quitté la Russie, les souvenirs de sa terre natale ne cessent de hanter sa mémoire et ses œuvres. De retour à Paris, Chagall et Bella s’installent avenue d’Orléans. Le peintre s’oriente vers une peinture d’un caractère plus onirique peuplée d’animaux hybrides- mi chèvre-mi poule, mi poisson-mi âne - qu’il mêle au monde traditionnel du Shtetl et à la tradition iconographique populaire russe. Dans ses toiles, on voit voler un homme coq au-dessus de Vitebsk, un homme à tête de bouc enlacer une mariée dans Songe d’une nuit d’été, un lapin-âne dans Le Rêve

 

< Revenir au parcours numérique

Autres collections