Autoportrait Man Ray
Man Ray, autoportrait © Man Ray 2015 Trust / Adagp, Paris 2020

Découvrez en quelques dates la vie de Man Ray ! 

 

1890 Naissance d’Emmanuel Radnitsky (Man Ray) le 20 août à Philadelphie. Son père tient un atelier de confection tandis que sa mère réalise des vêtements pour la famille.

1911 Man Ray s’installe à New York et fréquente la Galerie 291, ouverte par le photographe Alfred Stieglitz, grand défenseur de l’art moderne aux États-Unis tout autant que de la photographie qu’il élève au rang d’art.
Il travaille ensuite à mi-temps chez un graveur puis dans la publicité, et enfin chez un éditeur de cartes qui l’emploie comme dessinateur.

1915 : Rencontre de Man Ray avec Marcel Duchamp et publication d’un fascicule dans l’esprit dada, mouvement littéraire et artistique d’avant-garde de remise en cause des conventions tant artistiques que sociales.
Apparition de ses premiers portraits photographiques.

1921 : Arrivé à Paris au mois de juillet, Man Ray occupe une chambre dans l’appartement de Marcel Duchamp, 22, rue de la Condamine. Rencontre avec Kiki de Montparnasse, qui devient sa compagne et son modèle.

1922 : Ses portraits de peintres et d’écrivains sont publiés dans Vanity Fair dès le mois de juin : son succès comme photographe portraitiste lui permet de s’installer dans un véritable atelier au 31 bis, rue Campagne Première au mois de juillet.

1924 : Publication du Violon d’Ingres dans Littérature. Commence à collaborer avec Vogue (éditions anglaise, française et américaine) dès le mois de juillet. Participe à La Revue surréaliste dont le premier numéro paraît cette année.

1927 : Participation au Bal futuriste organisé par le vicomte Charles de Noailles et son épouse Marie-Laure, importants mécènes du mouvement surréaliste, et photographie les hôtes.

1929 : Tournage des Mystères du château du Dé dans la villa Noailles à Hyères, commandité par Charles de Noailles, un film qu’il dédie à la comtesse propriétaire des lieux. Le film lui a été commandé par Charles de Noailles.
Lee Miller, qu’il vient de rencontrer, devient son assistante et sa compagne jusqu’en 1932. Ils redécouvrent ensemble la solarisation. Ce dispositif de tirage,apparu au XIXe  siècle, est utilisé sciemment par Man Ray pour produire des phénomènes d'inversion localisée et de silhouettage sur ses photographies.

1940 : Man Ray s’installe en Californie à Hollywood et rencontre Juliet Browner, danseuse et modèle américaine, qu’il épouse en 1946.

1951 : Il expérimente la photographie en couleur.

1976 : Man Ray meurt à Paris le 18 novembre.

Affiche Man Ray
Man Ray et la Mode
Du 23 septembre 2020 au 17 janvier 2021
Article
En attendant Man Ray